DARA 18 - La voie de l'Océan et ses abords, nécropoles et habitats gallo-romains à Lyon-Vaise

24,40 TTC

Éditeur : Alpara
Collection : DARA | 18 – Série lyonnaise 7
Lieu d’édition : Lyon
Année d’édition : 1999
Nombre de pages : 172 p.

Résumé :

Une voie romaine jalonnée d’habitats, de tombes et d’aménagements divers liés au rituel funéraire : c’est une des découvertes survenues dans le quartier de Vaise au cours de l’un des plus importants chantiers d’archéologie préventive mis en œuvre dans la région lyonnaise, celui qui a précédé la construction du Boulevard périphérique nord de Lyon (BPNL).

La voie de l’Océan qui, de Lugdunum, menait à Portus Itius (Boulogne-sur-Mer) ne nous était jusqu’ici connue que par les textes antiques. Pour la première fois, des spécialistes de diverses disciplines ont pu étudier ses caractéristiques, son environnement et son évolution. Dans sa partie mise au jour, elle aborde une pente difficile selon une technique très originale qui ne suffira toutefois pas à la soustraire aux conséquences de son impact sur l’environnement : recouverte maintes fois par des coulées de boues et de galets, elle sera déviée vers un site plus propice vers le début du IVe s.

Un autre intérêt de cette étude est de nous livrer une documentation nouvelle sur les nécropoles qui la longent. Si les tombes sont plutôt modestes et les monuments funéraires presque absents, ce qui traduit sans doute l’éloignement de la ville – nous sommes ici à 2 km des remparts – nombreux sont les témoins de pratiques parfois connues par la littérature, mais rarement observées sur le terrain : aires de crémation, foyers cultuels et même une étonnante batterie de fours destinés peut-être à la préparation des repas funéraires.

Découvrez également